NOMBRE D'INSCRITS :

Scuba Magazine plongée

(RE)découvrez Le Mag Plongée

PUB

Bonjour à tous,

je constate dans les discussions de photographes expérimentés que chacun "bidouille" au mieux finalement en testant ce qui lui semble le plus esthétique... c'est ce que je fais aussi dans mon domaine de la video sous-marine

mais se pose quand même la question de savoir si l'on doit corriger !

* si on utilise un flash ou une torche...la lumière met en valeur le premier plan et le fond devient secondaire...

*mais pour des clichés d'ambiance.... doit-on finalement enlever ou diminuer ces "ambiances" verdâtres ou bleuâtres .

c'est la question qui m'agace.... car on transmet alors aux spectateurs une vision sous-marine fausse, sans doute plus "belle" , plus colorée, mais loin de la réalité... alors ? respect ou pas ? !

amicalement

Mots clé : corrections, photos

Vues : 284

Réponse(s) à cette question

Certes les modifications apportées à une photo sont pour lui donner un peu plus d'esthétisme, mais tout en gardant en vue la réalité du cliché ...  Enfin c'est ce que je tente de faire avec mes photos .... Ceci dit, nos films ou nos photos reflètent notre façon de voir les choses ...  Et c'est celle-ci que l'on transmet alors aux spectateurs .. après a lui de s'y reconnaitre ou pas !!!

Je ne pense pas qu'on puisse édicter une règle qui rende la correction indispensable.

Je la pratique le plus rarement possible, mais je dois dire que la correction de la balance des blancs en vidéo me permet je crois d'atteindre un résultat plus proche que ce que j'ai "vu", et non de rendre une vision plus belle.

J'ai vu des retouches un peu excessives dont le résultat produisait des images à l'aspect irréel, se rapprochant de l'image de synthèse, qui ne m'attire pas du tout.

Bien sûr tout dépend du sujet et des conditions.

Pour la photo, j'ai obtenu des résultats superbes en remplaçant mon flash (bas de gamme) par une torche Dragonsub à LED sans point chaud, produisant une lumière à 6500°K . Je ne pensais pas pouvoir obtenir des couleurs pareilles (garanties sans retouches) avec autant de nuances pastelles :

Mais évidemment, la portée est limitée...

Pour les photos d'ambiance, la teinte bleue ne me gêne pas forcément, et c'est finalement assez proche de ce que j'ai vu :)

Entièrement d'accord avec cette approche de Thierry !

Thierry Garcia a dit :

Certes les modifications apportées à une photo sont pour lui donner un peu plus d'esthétisme, mais tout en gardant en vue la réalité du cliché ...  Enfin c'est ce que je tente de faire avec mes photos .... Ceci dit, nos films ou nos photos reflètent notre façon de voir les choses ...  Et c'est celle-ci que l'on transmet alors aux spectateurs .. après a lui de s'y reconnaitre ou pas !!!

Hello

Tout a fait d accord c est surtout en fonction de ce que tu as pris !!!

Pour les vues d ensemble tu seras dans le bleu ou le vert a 99% du temps sauf gros visi et photo a moins de 5 m.

Par contre pour les macro, je te conseille de le faire, tu as un excellent outil de adobe qui se nomme lightroom et qui te permet de jouer sur les rouges et intensitees de brillance ou autre. le rendu est souvent fantastique. attentiona ne pas trop jouer sur nettete qui "graine" ta photo.

Ça dépend de ce qu'on veut faire, si on considère qu'on fait un photo artistique et que la prise de vue ne suffit pas à sublimer le sujet ou l'image entière, on peut les retoucher comme 99% des photos "terrestres".

Il ne faut pas se voiler la face, c'est la même chose pour les belles images sous-marines que vous voyez sur le net, à part 3 ou 4 irréductibles survivants de l’époque argentique (et c'est tout à leur honneur) les photos sont souvent recadrées, et au moins corrigées en lumière et colorimétrie.

Pour le plaisir de ceux qui les admirerons, c'est ça en fait qui est important ;)

Je suis d'accord avec Thierry. Tout dépend du résultat que l'on souhaite avoir : la "pure" réalité ou le plus beau résultat ? Je suis plutôt partisan de la retouche  : recadrage / correction lumière / balance des couleurs / luminosité / contraste etc ... et très important pour moi, la suppression des particules. "avec" c'est réel mais beaucoup moins esthétique que "sans".  

Un autre aspect de la chose est qu'en temps que plongeur amateur il est difficile de (et surtout de faire admettre au binôme non photographe) passer 1h00 minimum, et 80 photos, à 10m pour une superbe Blennie Paon planquée dans le goulot d'une canette de bière.

Nous n'avons donc pour la plupart que peu de temps à passer avec nos modèles.

Le travail avec un logiciel de retouche peu donc être, en plus de corriger les imperfections du clichés inhérent à l'exercice, un moyen de transmettre des impressions, voir des émotions.

Un petit rappel cependant, une photo sans qualité, ne donnera jamais rien même après des heures passé  sur photoshop, et une correction pas assez pensé peu "pourrir" une photo respectable.

RSS