NOMBRE D'INSCRITS :

Scuba Magazine plongée

LES PODCASTS DE FRANCIS LE GUEN

PUB

OSLOB : PARADAIS OU ENFER

 

Nous vous parlions dans un précédent numéro d’un site magique dans une petite baie des Philippines : Oslob, paradis aux eaux cristallines où l’on pouvait nager avec des requins baleines presque apprivoisés, nourris par les pêcheurs. Mais des photos diffusées via Facebook sèment le doute.

 

SCANDALE SUR FACEBOOK

Il y a quelques mois, des photos diffusées sur Facebook faisaient scandale : on y voyait une jeune femme juchée sur le dos d’un malheureux requin baleine entravé par une corde autour de la queue, mais aussi des touristes encerclant la pauvre bête. Oslob ou pas Oslob ? C‘était toute la question qui agitait ensuite l’opinion publique locale. Quoi qu’il en soit, même si les clichés n’ont pas été pris à Oslob, ils proviennent de la région et montrent à quel point il est urgent et important de surveiller et d’encadrer les activités humaines liées aux requins-baleines.

 

 

DEUX ANIMAUX BLESSÉS

Ce qui est en revanche apparemment établi, c’est que deux animaux, parmi ceux qui fréquentent habituellement la zone d’Oslob, ont été gravement blessés durant la même période : l’un par une lance, sans que le ou les coupables aient été retrouvés, l’autre par une hélice de bateau. Les autorités enquêtent, des biologistes se déplacent, et l’on insiste sur la nécessité du respect de certaines règles d’approche : nombre de bateaux autorisés, distance de sécurité avec les animaux, vitesse maximale des embarcations à moteur….

 

 

QUEL AVENIR POUR OSLOB ?

Rappelons que sur un autre site philippin, Donsol, la surfréquentation a fini par décourager les nombreux requins-baleines qui se regroupaient dans la zone de novembre à mai. Malgré son statut d’espèce protégée, malgré la réelle volonté de certains pêcheurs d’en profiter autrement qu’en vendant ses ailerons, le requin baleine philippin n’est pas tiré d’affaire.

 

 

De plus en plus de structures locales refusent tout bonnement de vous amener là-bas tellement le spectacle y est choquant...

Commentaire de Le Baron le 14 juillet 2012 à 14:52

C'est tout simplement une illustration de la connerie humaine qui n'a pas de limites ni, donc, de frontières...

Je mesure encore mieux la chance d'avoir été un des premier à être sur place en décembre 2011 (voir ma vidéo sur cette rencontre dans la section vidéo de Scuba People). Je peux vous assurer qu'à ce moment là, à Oslob, il n'y avait qu'une poignée de plongeurs responsables (plus Shawn Heinrichs du National Geographic) dûment briefés par le club (Atlantis sur Negros) qui nous accompagnait. J'espère que ces animaux, finalement malheureusement inoffensifs, partiront très vite et très loin des hommes. Le pire, c'est qu'en plus, ils en sont fiers au point de le partager sur les réseaux sociaux.  Ca me rend vraiment fou de voir ça...

Commentaire de Ozi le 14 juillet 2012 à 20:20

Désolant

Commentaire de BERTIN vincent le 15 juillet 2012 à 14:10

ils ont encore rien compris aux Philippines, mais si des touristes payent pour voir cela, il faut commencer a éduquer nos « vacanciers » il va falloir se déplacer la bas pour leur expliquer comment protéger les requins baleines.

On se bat à Djibouti pour que éco-tourisme ne vire pas a la sauvagerie.

Vincent

www.megaptera.org/

Commentaire de Pascal Legrand le 28 août 2012 à 22:26

L'homme l'animal le plus évolué ??? chercher l'erreur..

Commenter

Vous devez être membre de scuba-people.com : LA plongee sous marine pour ajouter des commentaires !

Rejoindre scuba-people.com : LA plongee sous marine