À propos

NOMBRE D'INSCRITS :

Scuba Magazine plongée

Le Mag Plongée

PUB

SOUTIEN POUR LE MORATOIRE SUR LE MEROU EN MEDITERRANEE

Le moratoire qui protège le mérou brun ne sera reconduit et étendu au corb que si chacun le demande clairement en participant à la consultation publique, avant le 15 décembre.


 Le mérou brun, espèce emblématique de Méditerranée, est protégé depuis 1993 par un moratoire qui est reconduit tous les 5 ans. Grâce à cette protection, le mérou brun a reconquis de nombreux territoires. Outre les réserves marines, où on peut admirer de superbes individus de près d’1 m, on trouve de plus en plus de jeunes un peu partout.


 


C’est donc une mesure qui marche et que l’on doit absolument prolonger, voire étendre à d’autres espèces.


                               


Cette année, il s’agit non seulement de reconduire le moratoire mais de l’étendre à d’autres espèces de mérou, et s’en proposer un autre pour le corb, espèce tout aussi sensible et qui a bien pâti de la chasse sous-marine. Ces deux moratoires ont reçu l'avis favorable du Conseil Maritime de Façade après diverses étapes.


 


L’avant-dernière étape : la consultation publique avant signature du préfet.



Consultation publique signifie que tout le monde doit s’exprimer, et pas seulement les opposants à la protection de ces espèces, ce qui est souvent le cas.



Vous tous qui pensez que ces espèces vulnérables doivent être protéger, voici l’occasion de l’exprimer clairement. Ne tardez pas, la consultation est ouverte pour 3 semaines seulement !



Tous les renseignements ici


 


2 solutions pour donner votre avis :


-        soit par mail : à src.dirm-med@developpement-durable.gouv.fr      


-        soit par courrier (le cachet de la poste faisant foi), à l'adresse :  

 


Direction interrégionale de la mer Méditerranée – service réglementation et contrôle      


40 Bd de DUNKERQUE –


CS 91226 –


13471 MARSEILLE Cedex 2    

 


































Légende : '>>' dans la colonne 'Let' signale un mouvement lettré avec d'autres mouvements hors période, '<' marque un prix moyen calculé sur l'exercice

Vues : 171

Commentaire de Isabelle ARDOUREL le 13 décembre 2013 à 16:12

Une fois de plus mobilisons nous pour soutenir la cause d'espèces qui vivent sur nos côtes françaises.

C'est toujours mieux de voir Mérous et Corbs dans la Grande Bleue plutôt que sur l'étal d'un poissonnier.

Commentaire de Marc André le 14 décembre 2013 à 2:19
Le mérou restera bien présent sur l'étal des poissonniers car d' une part le moratoire ne concerne pas la pêche professionnelle et ne concerne pas non plus les autres pays riverains de notre méditerrannée.
En tout cas ce moratoire est un véritable coup de pouce à l ìnstallation massive des poissons notamment dans les aires marines protégées, ailleurs c'est plus lent, le poisson y est moins tranquille et probablement braconné.

Commenter

Vous devez être membre de scuba-people.com pour ajouter des commentaires !

Rejoindre scuba-people.com

© 2017   Créé par scuba-people.com.   Sponsorisé par

Badge de Profil  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation