Scuba Magazine plongée

LES PODCASTS DE FRANCIS LE GUEN

PUB

ZUMA : GILET DE VOYAGE

 

Plus le temps passe et plus je me découvre un certain conservatisme. Les habitudes prises au fil du temps sont rassurantes. Je maîtrise tel ou tel équipement, pourquoi donc aller chercher à se compliquer la vie en en changeant ? Je commence même à concevoir pourquoi certains bouleversements profonds dans notre activité, l’arrivée des gilets de stabilisation par exemple, ont pu se heurter à tant de levées de boucliers. Arrivé à un certain âge, l’être humain est moins enclin à évoluer.

 

STABS DE VOYAGE... LA ZUMA

Il m’arrive de temps à autre de penser que certaines “évolutions” du matériel de plongée tiennent plus de l’argument marketo-commercial que d’une réalité de terrain... Nouvelle année, nouvelle collection... faut bien faire dans le neuf. Et entre vous et moi, le gain de poids et d’encombrement de ces stabs de voyage que l’on nous vante depuis 2 ans me semble certes intéressant, mais je me suis souvent dit qu’en pratique, elles ne doivent pas être aussi efficaces et sécuritaires qu’une bonne stab “classique”. Lors d’une discussion, je m’en suis ouvert à Manuel Cabrère, Product Manager chez Aqua Lung. Sa réponse a été immédiate : “je t’en envoie une, garde-la le temps que tu souhaites afin de te faire un avis”.

 

 

LIVRAISON DE LA ZUMA

48 heures après, un carton en provenance de Carros (siège d’Aqua Lung France) m’est livré. Ils sont comme ça chez Aqua Lung. Avant même de l’ouvrir, j’éclate de rire... le colis est tellement léger que je ne peux m’empêcher de penser qu’il est vide.

C’est bien mal connaître les process de contrôle, re-contrôle, sur-contrôle, contre-contrôle... et contrôle final avant expédition chez le 1er fabricant de matériel de plongée au monde.

Le gilet de stabilisation ZUMA est bien dans le carton...

 

 

LA ZUMA : PREMIÈRES IMPRESSIONS

La ZUMA est disponible en 4 tailles : XXS-XS, SM-MD, ML-LG, XL-XXL. Le modèle livré est une ML-LG qui avec l’inflateur et les poches à lest et sans flexible pèse moins de 2 kilos... le sentiment de légèreté est accentué par l’absence de back-pack. Elle est d’une souplesse assez déconcertante. Une fois enfilée, on a l’impression d’avoir un vêtement plus qu’une stab.

 

PAS DE BACK-PACK SUR LA ZUMA

Le back-pack a toujours été une des pièces centrales du gilet de stabilisation. Les ingénieurs R&D d’Aqua Lung, pour des raisons évidentes de poids et d’encombrement, ont fait le pari de ne pas l’utiliser. Je ne peux m’empêcher de penser que privé de cette “colonne vertébrale”, le gilet doit perdre tout maintien et pivoter constamment autour du corps du plongeur.

Afin de solutionner ce problème, les ingénieurs ont fait le choix d’implanter la sangle de bouteille au niveau des reins (en face de la sangle ventrale) alors que d’habitude celle-ci est située au milieu du dos. Ils ont également ajouté une sangle de robinet maintenant la bouteille vers le centre de gravité. Le transfert de charge peut alors s’opérer depuis les épaules vers les hanches... CQFD... reste plus qu’à tester.

 

 

SYSTÈME DE LEST INTÉGRÉ SURELOCK II

Bien entendu, le système breveté par Aqua Lung “SURELOCK II” est intégré à ce gilet.

Grâce à un système de rail, la poche s’auto-centre. If suffit de l’insérer et la partie mâle du mécanisme est auto-guidée pour trouver la partie femelle. Lorsque vous entendez un CLIC, le tour est joué. Vous n’avez plus besoin de vous contorsionner pour regarder si votre poche est bien à sa place et si vous ne la perdrez pas. Bien entendu, il vous suffira de tirer d’un coup sec sur les poignées afin d’assurer un largage rapide. Chaque poche peut recevoir 4.5kg de lest.

Si cela n’était pas suffisant, vous trouverez en option des poches à lest qui se fixent de part et d’autre de la sangle bouteille dans lesquelles vous pourrez ajouter 2 x 2.25 kilos.

 

 

AUTRES CARACTÉRISTIQUES REMARQUABLES DE LA ZUMA

• Matelassage au niveau de la colonne vertébrale et des lombaires.

• Sangles d'épaules pré-formées matelassées.

• Purge haute et purge basse “E-valves”
• Poche extensible facile d'accès.
• 4 anneaux demi-rond pour fixer les accessoires.
• Oeillets de fixation couteau.

 

 

LA SANGLE PECTORALE EST RÉGLABLE

La sangle pectorale est réglable en hauteur grâce aux 2 boucles qui glissent le long d'un rail, elles peuvent monter ou descendre. 

 

 

ZUMA : ON S’ÉQUIPE

Idéalement, pensez à ouvrir au maximum les sangles de poitrine afin de pouvoir enfiler aisément la ZUMA. Une fois de dans, il suffit de clipser la sangle ventrale, ajuster les sangles de poitrine et finir par la sangle pectorale. Le gilet est enfilé et il est parfaitement ajusté. L'absence de back-pack ne se fait pas ressentir, le gilet est aussi "confortable" que les autres lorsque l'on doit se déplacer hors de l'eau.

 

ZUMA : ESSAI DANS L’EAU

Il m'a rarement été donné de plonger avec un gilet aussi bien ajusté. Et mes craintes concernant l'absence de back-pack se sont envolées après 3 minutes de loopings et de twists en tout genre : le bloc est un modèle de stabilité. Le prêté est un ML-LG, il est donné pour pouvoir remonter 15 kilos et je dois dire que même vers 50 mètres de profondeur, je suis toujours remonté sans encombres.

 

 

LA ZUMA... C’EST POUR MOI!

J'ai eu l'occasion de faire plus de 60 plongées avec cette ZUMA, et je dois dire que l'ensemble des craintes que je pouvais avoir se sont totalement évaporées. Le pari d'Aqua Lung est totalement gagné :
- Dans une valise, vous oubliez la présence de ce gilet,
- En immersion, il remplit parfaitement son office et s'ajuste idéalement.
Cerise sur le gateau, le matelassage du dos est constitué de cellules ouvertes ce qui lui permet de sécher en un temps record!
Pour environ 300 euros, cette ZUMA est véritablement une réponse apporté par Aqua Lung aux plongeurs-globe trotters.

 

Texte : Manuel Lewin

Commentaire de Ozi le 23 juin 2012 à 20:51

@ Manu : Hub en est très satisfait

Commentaire de isoa puleoto le 24 juin 2012 à 16:29

... je l'ai, en bleu. Il m'a bien fallu 2 plongées pour m'adapter... je n'ai pas tout de suite réussis à me stabiliser, et dompter la bête m'a semblé un peu compliqué... mais surtout cette impression de se sentir "à poil"! Elle est tellement légère qu'on a l'impression d'avoir oublié quelque chose à bord!

Au final, en effet côté poids en transport c'est juste du bonheur à l'état pur, côté plongée.... je ne suis pas emballée à 300%, mais j'avoue qu'ils ont fait très fort!

Commentaire de Jean-Paul DUPIN le 28 juin 2012 à 15:37

J'ai hesite a la prendre mais l'abscence de poche a lest arriere et la poche vraiment mini m'ont oriente vers un autre modele d'une autre marque quasiment aussi leger

Commenter

Vous devez être membre de scuba-people.com : LA plongee sous marine pour ajouter des commentaires !

Rejoindre scuba-people.com : LA plongee sous marine


A+/a-
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...